Maçonnerie terre crue

Les différentes applications

Du gros œuvre
aux finitions

L’argile est un liant à maçonner, au même titre que la chaux ou le ciment.
C’est même le plus vieux liant à maçonner connu !

Avec l’argile, additionnée d’agrégats divers (sable, graviers, fibres végétales) et d’eau, on réalise des bétons, des mortiers, des blocs à maçonner

Un important patrimoine bâti en pisé et adobe, en Astarac et en Magnoac, témoigne de la fiabilité de ces techniques.
Un mariage de ces traditions constructives avec les moyens modernes de mise en œuvre, permet de réactualiser la maçonnerie en terre crue, avec d’excellentes performances environnementales.

Materiau de base

Terre crue

Matériaux accessoires

Chaux, paille, sable, bois

Technique de base

Gros oeuvre : Pisé, adobe, terre damée
Cloisons : Adobe, terre/paille
Isolation : Terre/paille
Finitions : Enduits terre, Sable et/ou terre, sable, chaux, badigeon

Priorités

Maçonnerie “environnementale”, très faiblement polluante, intégralement recyclable, pour un habitat sain

TORCHIS

Torchis

ADOBE

Adobes-Christian Baur

ENDUITS TERRE

Enduits terre crue

PISE

Pisé

TERRE / PAILLE

Terre/Paille